Assurance Responsabilité Civile Professionnelle

Remplissez notre formulaire en ligne et obtenez dans les plus brefs délais une offre d'assurance pour votre entreprise.

Besoin de parler avec un conseiller ?

Appelez le

01 86 47 62 90

Qu’est ce qu’une assurance de responsabilité civile professionnelle?

La responsabilité civile professionnelle aussi nommée RC pro est une assurance ayant pour objectif la couverture des dommages corporels, matériels et immatériels causés à un tiers du fait d'une négligence, d'une imprudence ou d'une faute dans le cadre d'une mission ou d'un chantier. Le tiers peut être un client (responsabilité contractuelle) ou non (responsabilité délictuelle ou quasi-délictuelle). Quelle que soit sa situation, afin d'obtenir une indemnisation, le tiers lésé va devoir prouver trois éléments :

  1. la faute de l'entreprise, comme la transmission d'un virus informatique, le défaut de performance d'un logiciel, l'atteinte au droit de la propriété intellectuelle ou au droit des marques, un retard, un défaut de conseil... ;

  2. l'existence d'un préjudice ;

  3. un lien de causalité entre le fait générateur et le dommage.

La RC pro intervient que l'auteur du dommage soit :

  • le chef d'entreprise ou son conjoint collaborateur ou encore un associé ;

  • un salarié, y compris un apprenti ou une personne prise « à l'essai » ou encore un stagiaire ;

  • un sous-traitant, puisque le traitant reste responsable vis-à-vis du donneur d'ordre avec lequel il s'est engagé contractuellement. Dans ce cas, l'assureur va indemniser les dommages et exercer un recours contre l'assureur du sous-traitant.

Le dommage peut également être causé par un bien (machine, outillage, objet) dont l'entreprise a la garde, qu'elle en soit propriétaire ou non (matériel prêté ou matériel loué).

Attention, le matériel pris en location n'est pas couvert par le contrat RC pro. L'entreprise doit donc souscrire la garantie proposée par le loueur ou éventuellement avoir sa propre assurance dédiée.

Bien que non obligatoire, sauf pour quelques professions réglementées comme les professions médicales ou paramédicales, la souscription d'une telle assurance est fortement recommandée. Elle évite de mettre en péril les finances de l'entreprise voire d'entrainer sa faillite.

Attention, d'ailleurs, suivant la forme juridique de l'entreprise, le dirigeant peut être responsable sur ses fonds propres. C'est pourquoi nous vous proposons des montants de garanties et de franchises adaptées aux besoins réels de votre entreprise.

Combien coûte une assurance responsabilité

civile générale professionnelle

À partir de

410

Par an*

* Ce montant peut varier en fonction de vos besoins et de la situation de votre entreprise. Remplissez notre formulaire en ligne pour obtenir un devis personnalisé.

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre une responsabilité civile professionnelle et une responsabilité civile exploitation ?

La responsabilité civile professionnelle et la responsabilité civile exploitation couvrent toutes les deux, les dommages corporels, matériels et immatériels causés aux tiers. Mais la RC pro est engagée en cas de préjudices causés du fait même de l'activité ou des produits, comme :


  • un défaut de conseil lors de la réalisation d'une prestation informatique ;
  • la destruction d'un bien confié par un client ;
  • un retard ou un oubli dans la réalisation de la prestation entrainant des pertes financières pour le client.

La RC exploitation concerne, quant à elle, les dommages causés à des tiers en cours de vie de l'entreprise sans que ces dommages soient en lien avec la réalisation d'un service. La RC exploitation intervient, par exemple :


  • en cas de chute d'un visiteur sur le sol glissant des locaux de la société ;
  • en cas de détérioration du matériel d'un fournisseur. Ainsi, le versement de café sur son ordinateur peut entrainer une destruction matérielle et immatérielle, si les données contenues dans la machine sont perdues.

Pourquoi et comment obtenir une attestation de responsabilité civile professionnelle ?

Sauf exception, l'assurance responsabilité civile professionnelle n'est pas une assurance obligatoire. Mais dans les faits, la souscription est souvent exigée pour pouvoir répondre à un appel d'offres (public ou privé), être répertorié comme fournisseur ou sous-traitant dans la base d'un grand groupe, pour pouvoir signer un contrat de prestation de services, etc. Afin de justifier de la souscription, l'entreprise doit alors fournir son attestation d'assurance responsabilité civile professionnelle.


Pour recevoir une attestation lors de la mise en place du contrat, vous devrez attendre que les pièces contractuelles soient émises. Si vous venez de créer votre entreprise, n'attendez donc pas d'avoir des demandes de vos partenaires pour souscrire votre assurance RC pro. Et en cours de vie du contrat, vous devrez effectuer la demande d'attestation à votre courtier. De plus, une telle attestation n'est délivrée que si vous êtes à jour de vos cotisations provisionnelles et définitives.


À noter : une attestation responsabilité civile professionnelle est envoyée automatiquement, après le règlement de chaque échéance.

Quels sont les documents à fournir pour souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle ?

L'assureur responsabilité civile professionnelle doit connaitre le risque à assurer. C'est pourquoi il va vous demander de remplir un questionnaire. Celui-ci doit être complété avec la plus grande rigueur. Vous devez indiquer précisément votre activité. Attention, une activité non déclarée n’est pas assurée. Aussi en cas d'évolution de cette dernière, il convient d'en informer immédiatement l'assureur. Ce dernier va alors adapter votre contrat par voie d'avenant.


Le questionnaire mentionne également le chiffre d'affaires prévisionnel pour une entreprise en création ou le chiffre d'affaires de l'année n-1 pour une entreprise déjà créée. Cette information va permettre à l'assureur de calculer la cotisation provisionnelle de l'année en cours, une cotisation pouvant faire l'objet d'une régulation, lors de la déclaration du chiffre d'affaires définitif.


Les autres documents à communiquer sont :


  • L'extrait KBIS daté de moins de 3 mois pour une société ou un commerçant personne physique ou l'extrait d'inscription au répertoire des métiers (extrait D1 pour un artisan) ou l'avis de situation au répertoire SIREN tenu par l'INSEE pour une profession libérale. Ces documents prouvent, entre autres, que la société, l'entrepreneur individuel, ou le micro-entrepreneur (anciennement nommé auto-entrepreneur) a bien procédé à l'enregistrement de son entreprise, cette dernière ayant alors une existence légale. Ils donnent également des informations sur les organes de direction et sur les éventuelles procédures en cours.

  • Un relevé de sinistralité si l'entreprise a déjà été assurée en responsabilité civile professionnelle.

  • Le diplôme et des justificatifs d'expériences du dirigeant.

Selon l'activité, des pièces complémentaires peuvent être exigées par l'assureur, comme des pièces comptables ou un exemple de contrat de prestation de service signé avec un client.


À réception de ces documents, un devis va être communiqué. Et une fois celui-ci accepté, des conditions particulières et des conditions générales sont transmises à l'assuré.

Quels sont les risques si mon entreprise n'a pas d'assurance responsabilité civile professionnelle ?

Que l'entreprise soit réellement responsable ou non d'un sinistre, elle va devoir faire face à de nombreux frais :


  • des frais d'avocat et des frais d'expertise ;

  • l'indemnisation du préjudice si la faute est prouvée, cette indemnisation pouvant être accompagnée d'éventuels dommages et intérêts ;

  • les frais engagés pour circonscrire le sinistre.


En l'absence d'assurance, ces différents postes de dépense peuvent mettre à mal la trésorerie de l'entreprise voire entrainer une procédure (procédure de sauvegarde, redressement judiciaire ou liquidation judiciaire, c'est-à-dire sa faillite). La RC pro est donc un élément essentiel de la sécurité financière d'une entreprise.


Par ailleurs, un sinistre peut mettre à mal les relations avec un client et porter préjudice à l'image de l'entreprise. En accompagnant leur assuré, nos équipes peuvent trouver une solution amiable avec le lésé ou désamorcer le conflit et ainsi préserver la relation commerciale.


Ces équipes spécialisées participent, en effet, pleinement à la gestion de la crise et à sa résolution. Elles sont, d'ailleurs, à disposition des assurés pour faire un point sur l'état d'avancement du dossier de sinistre.


À savoir : un micro-entrepreneur ne doit pas faire l'impasse sur la souscription d'une assurance RC pro. Car l'intensité d'un sinistre n'est pas proportionnelle à la taille de l'entreprise. De plus, les clients demandent souvent aux entrepreneurs une attestation d'assurance responsabilité civile professionnelle au moment de la signature du contrat.

Quel est le prix d'une assurance responsabilité civile professionnelle ?

Seul un devis va vous permettre de connaitre le coût exact de votre assurance responsabilité civile professionnelle. Le tarif dépend beaucoup de votre secteur d'activité. Ainsi à titre d'exemple, un entrepreneur individuel travaillant exclusivement à distance a moins de risque de provoquer un dommage qu'une société de formation ayant plusieurs salariés se déplaçant en entreprise, afin d'assurer des formations en présentiel.


De plus, le montant du chiffre d’affaires a également un impact. La cotisation est, en effet, calculée en multipliant ce chiffre d’affaires par le taux en vigueur.


À noter : une entreprise ayant une activité réduite va régler un minimum de cotisation déterminé dans le devis puis dans les conditions du contrat. En effet, l'assureur doit couvrir ses frais de fonctionnement et provisionner le coût d'un éventuel sinistre.

Ayez l'esprit tranquille en quelques cliques

Aon utilise les dernières technologies pour aider les petites et moyennes entreprises à comprendre et à souscrire une assurance personnalisée, ainsi qu’à réduire considérablement leurs coûts et à gérer facilement leur contrat - tout cela en ligne.

BUY »Gérer mon compteVotre devis Multi-risque proAnnueétailsLes risques les plus fréquentsIncendiesAccidentsVolGérer mes policesPrime moyenne: 89€/moisDemander un certificatDéclarer un sinistreEffectuer paiementDatPersonnaliser

Êtes-vous prêt à assurer votre entreprise ?

Appelez-nous au

01 86 47 62 90